Réaction d'une maman adoptive (soirée débat avec EFA49 AGEN le 07/04/2006)

Cécile,
... j'aurais tellement aimé oser
pouvoir au moins aller remercier Céline, Nicolas et Kim.

J'ai reconnu tout de suite Kim, pour l'avoir vue dans l'émission "des racines et des ailes: l'enfant d'une autre"...à l'époque, cette émission m'avait permis de ressortir mon projet d'adoption du fin fond de mes pensées (il y avait le témoignage d'une célibataire allant chercher sa fille en Haïti!) et j'avais commencé à oser en parler autour de moi, àréfléchir pour me lancer dans la demande d'agrément.
C'est un peu en partie Kim et cette émission, qui m'ont permis de commencer à creuser des pistes pour savoir si je pouvais ou pas me lancer dans ce projet d'adoption !


J'ai ensuite "reconnu" Céline, pour avoir vu une ou deux fois de ses messages sur les forums internet d'adoption où je suis inscrite et en particulier elle parlait de l'asso "la voix des adoptés".
J'ai apprécié de voir qu'elles ont cheminé encore dans leurs histoires respectives...(à l'époque Kim était retourné en Corée pour la première fois et les écrits de Céline me laissaient percevoir une certaine douleur, une rage, un je ne sais quoi de très fort...elle venait de découvrir son histoire...le trafic d'enfant etc etc).


Cette soirée est donc un peu, la suite, en "vrai" de ce qui a un moment ou un autre m'a inspirée dans mon chemin vers l'adoption!
Témoignages indispensables...émotions, rires aussi presque larmes parfois.Vraiment déçue de n'avoir pu aller les voir en fin de débat,  je ne sais pas si j'aurais osé leur parler car j'étais très impressionnée et émue, mais si tu peux leur transmettre qu'ils m'ont apporté énormèment de chose par rapport à maintenant dans mon projet et aussi pour plus tard!


(Rendez-vous dans 20 ans, voyons ce que racontera Woodson!) la diversité de ces témoignages bouleversants, a permis une soirée riche et intéressante; malgré tout celà, j'ai noté une très grande similitude chez eux: de jeunes adultes murs, posés, parlant simplement de choses intimes et personnelles, afin de nous aider et d'aider les suivants...merveilleux dans cette société si égoïste, tellement beau de voir et de sentir le chemin qu'il leur a fallu emprunter pour en arriver là!!! j'ai senti chez eux un apaisement arrivé après surement beaucoup de tempête, de doute et de questionnement intérieur mais un apaisement! comme a dit Kim ils ont du beaucoup errer avant d'en arriver là mais
justement c'est nécessaire, quelle que soit l'issue de leur quête, pour
arriver à être apaisé.

Pour avoir "suivi" Kim à la TV et Céline sur internet il me semble
constater un réel avancement des choses (par rapport au souvenir que j'ai de l'émission des racines et des ailes que je vais revisionner, et par rapport aux premiers messages de Céline, qui venait juste de découvrir le trafic dont elle fut "victime"), comme elles l'ont si bien décrit depuis ces dernières années...il est bon de savoir que finalement ce cheminement intérieur prendra du temps à nos enfants, prendra des formes bien différentes, arrivera plus ou moins tard (voire pas du tout??) mais que notre soutien à ce moment-là s'averera précieux: savoir respecter leur quête, les accompagner, trouver nos limites, les laisser seuls accomplir certains voyages, mais être là pour eux...

 

Quelle belle leçon de la bouche même de ces enfants adoptés devenus adultes. Et surtout de savoir que nos enfants ont si peur de nous faire du mal en se lançant dans ces recherches-là...


J'ai noté aussi l'expression "mes parents adoptés" de la part de
Nicolas, qui m'a fait sourire! le passage où Céline parle de sa mère bio au téléphone demandant des nouvelles de "sa mère" et Céline de vouloir lui répondre "mais Tu vas bien!" et d'ajouter "j'aurais préféré qu'elle l'appelle Cristina"... l'évocation brève de comment dire "la mère"...sans sombrer dans ces expressions "la vrai" sous entendu l'autre = lafausse (???!) vaste sujet là aussi.


Et Kim parlant de ses mensonges pour avoir la paix quand les autres lui demandaient tout un tas de choses sur son adoption et qu'elle finissait par dire "mes parents sont morts" pour clore le sujet!


J'avais pensé au fait que nos enfants vont avoir à répondre à des
questions auxquelles ils n'ont pas de réponses(d'ailleurs, ils ont eu
l'air de trouver ça "naturel et normal" que les autres posent des
questions!)  mais je n'avais pas songé que s'ils répondent sincèrement ça va entrainer d'autres questions encore qui finissent par les troubler, les agacer et que sinon ils inventent des choses...peut être aussi pour eux-mêmes? pour combler le vide, l'inconnu ou le "pas bien joli" de ce qu'ils savent (ou pas d'ailleurs!) ??? Dans les réponses aux autres, ne se donnent-ils pas à eux-mêmes des réponses? c'est très troublant.


J'avoue pour ma part en tant qu'adoptante, ne pas oser parler à beaucoup de monde (pourtant depuis que Woodson est entré dans ma vie, j'ai envie de leur hurler à tout le monde!!!) de mon parcours, de mon attente pour éviter les questions que j'ai du mal à supporter en ce moment, car invariablement j'ai droit à "quand vas-tu le chercher?" , "ah bon, mais pourquoi c'est si long?" " tu sais Untel dans tel pays, ils n'ont pas attendu longtemps et ils sont revenus avec un BB de 5 mois, le tien va grandir dans de mauvaises conditions c'est pas bon pour la suite" etc
etc... bref, j'évite d'informer trop de gens qui sans penser faire à mal ne tarderont pas à ajouter à la pression avec toutes ces questions, dont les réponses me font mal! à force, à force d'être répétées...


J'aime bien aussi l'idée de l'asso "la voix de l'adopté" avec ces
parrainages, sans vouloir enfermer mon enfant dans un cercle d'adoptés, je crois très important qu'il puisse trouver autour de lui une écoute de quelqu'un adopté et de plus agé. Les 3 jeunes d'hier ont su nous montrer que selon la personne bien sur mais aussi l'age, les adoptés sont tous différents par rapport à leur adoption mais ils ont quand même en commun cette histoire de se sentir "entre 2 chaises" comme l'a dit Céline, entre ce à quoi ils ressemblent, et ce qu'ils sont à l'intérieur d'eux-mêmes...


Ce message pourrait durer encore moultes pages mais il faut savoir
s'arrêter!


Encore merci à EFA 47 pour avoir organisé une telle soirée.
Si tu peux transmettre à Kim, à Céline et à Nicolas mes remerciements, mon admiration aussi...leurs parents doivent être fiers d'eux! j'en suis encore très émue...



27/04/2006
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi