Qu'est ce que l'atelier L'adoption, de toi à moi?

L'Adoption : de toi à moi

Après constat que certains enfants/adolescents adoptés, mais aussi leurs parents, se posent des questions sur l'adoption et/ou sur le pays de naissance, il a été émis le souhait de mettre en place un projet au sein de l'Association La Voix des Adoptés dont voici l'explication.

 

 

But de l'atelier : permettre aux enfants/adolescents adoptés, ainsi qu'à leurs parents, de pouvoir poser leurs questions à des adultes adoptés ayant accepté de mettre à profit leurs expériences et leurs vécus.

Bien qu'une expérience d'adoption ne soit pas généralisable, nous pensons que cet échange va permettre que les deux parties se comprennent grâce à ce lien implicite qu'est l'adoption.

Nous même, nous avons constaté à quel point nous nous sentions mieux compris entre adoptés, de l'association ou non, en comparaison avec d'autres conversations que nous ayons pu avoir antérieurement avec des personnes qui ne sont pas adoptées.

L'objectif de ce projet étant d'apporter une aide à celui que nous avons en face de nous.

 

 

Pour qui : Tous les enfants/adolescents adoptés et/ou parents adoptifs intéressés par ce projet.

Tous les adultes adoptés volontaires pour parler de leur passé d'adoptés, mais aussi ce qu'ils vivent aujourd'hui (recherches d'origines, retrouvailles, désir de ne pas savoir, culture du pays de naissance, voyage …). Les adultes adoptés sont originaires de pays différents, sont membres de l'association, et ne résident pas forcément dans la région parisienne mais partout en France.

P.S : Notez que la psychologue de l'association, Cécile Février, ainsi que nous même vérifions autant que possible les motivations des adultes adoptés à participer à ce projet ainsi que le bien fondé de leur propos concernant l'adoption.

 

 

Comment : Les enfants/adolescents et leurs parents ont à disposition (sur le site Internet de La Voix des Adoptés) une fiche qu'ils remplieront en posant leurs questions/attentes. Cette fiche de demande sera retournée à La Voix des Adoptés, qui se chargera de trouver le ou les interlocuteurs qui se rapprochent le plus de leur demande de par leur profil. L'échange pourra se faire de différentes manières (rencontres, téléphone,mail …) selon les préférences de chacun et si la géographie le permet.

Il est évident que ce projet aura une activité variable et ce, en fonction de la demande qui sera plus ou moins récurrente. En tant qu'adoptés, nous savons que les questions que nous nous posons ne reviennent pas de façon ponctuelle. Et c'est justement là, l'intérêt premier de ce type de projet : trouver quelqu'un de disponible lorsque nous ressentons le besoin de  nous exprimer sur ce sujet. Rappelons que beaucoup d'entre nous, plus jeunes et même il n'y a pas si longtemps, ont éprouvé l'envie de parler de tout ce qui peut toucher à l'adoption avec des personnes qui ne sont pas forcément les parents, des amis ou bien des professionnels. La plupart d'entre nous, n'en n'ont jamais eu l'occasion et parfois cela fut un manque. Et c'est parce qu'aujourd'hui, il existe toute une génération d'adultes adoptés à l'international, parfois même parents à leurs tour, prêts à parler et à témoigner de leur vécu, de leur expérience, toutes aussi différentes les unes que les autres que nous avons eu l'idée de ce projet pour les générations qui nous suivent et celles qui arriveront demain.

 

 

 

Foire Aux Questions

 

Question :« Si nous voulons arrêter les échanges à tout moment, est-ce possible ? »

Réponse : Oui, bien sur les enfants et/ou les parents sont libres d'arrêter 

l'expérience lorsqu'ils le désirent. La seule obligation étant d'en informer l'adulte adopté référent ainsi que La Voix des Adoptés.


 

Q: « Comment les adultes adoptés sont ils choisis ? »

R : Les adoptés qui ont fait la demande de participer au projet auront un entretien prévu avec la psychologue de l'association, ainsi qu'avec une personne membre fondateur de l'association et/ou d'un membre créateur du projet dans le but de vérifier le bien fondé de leur propos concernant l'adoption.

Q : « Si mon enfant ne se pose pas de question sur le sujet de l'adoption, cela va t il l'influencer ? »

R : Notre objectif n'est pas d'amener les enfants/adolescents à se poser des questions, mais d'essayer d'apporter des réponses grâce à l'échange sur l'expérience et le vécu d'adopté à ceux qui s'interrogent uniquement. Nous laissons donc le soin à chacun d'entre vous de faire appel à nous et non l'inverse.

 

 


 Pour toutes autres questions sur ce projet, n'hésitez pas à envoyer un e-mail à l'association :

detoiamoi@lavoixdesadoptes.com

 

 

 

 

Julia



16/01/2006
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi