Kyllia,30 ans,adoptée au Pérou

Je m'appelle kyllia, aujourdhui j'ai 30 ans et je vis en france. Et moi aussi j'ai été adoptée au pérou vers 10 ans.

 

J'ai eu comme beaucoup, je pense, une adolescence et une vie bien remplie avec tout les alléas de la vie, qui ont fait que la vie n'a pas toujours été rose.(échecs scolaires, maladie....)

 

 Et comme tout adopté, j'ai eu aussi trés tot l'envie de retrouver  le reste de ma famille biologique( sauf mes parents car on m'avait dit qu'ils étaient décédés ).Mais ne parlant plus l'espagnol, ne connaissant personne au pérou et n'ayant personne pour m'aider, mes recherches n'ont abouti a rien.

 

Ce n'est qu'en décembre 2004, que j'ai eu la grande chance de croiser le chemin de céline sur internet; une jeune fille adoptée au pérou comme moi.

Une jeune fille que je ne connaissais de nulle part mais qui a accepté de me tendre la main.

 

En quelques semaines elle m'a appris la vérité: ma mère etait toujours vivante et ne m'avait jamais abandonnée, mon père  lui était décédé et mon petit frère jérémy que je croyais etre en allemagne était en fait à paris..

 Mais celine m'a vite appris aussi que en fait les garcons (dc jéremy) que je croyais etre  mes vrais frères, ne l'étaient pas en vérité!!

 

Toutes ces vérités m'ont fait beaucoup de mal .. surtout le fait que ce soit cette jeune fille, que je ne connaissais pas, qui me dise la vérité, LA vérité sur mon histoire...

 

et je l'avoue ces fetes de Noel 2004 avec ma famille adoptive  ont été trés trés bizarre, meme si cela c'est bien passé.

 

Aujourdhui, 10 mois après, je garde toujours contact avec ma mère biologique ; j'ai décidé de réapprendre l'espagnol grace a l'aide de melissa (une jeune peruvienne) afin de pouvoir un jour parler  le coeur ouvert  avec ma mère bio.

 

Céline et toutes les jeunes filles adoptées du perou(elsa, jenny, isa, julia.....) sont devenues de vrai amies  de coeurs.

 

Et en ce qui concerne le petit jérémy, aujourdhui il est devenu un grand beau jeune homme.; et meme si on est pas liés par le sang et si beaucoup de kilomètres nous séparent, il restera ce quil a toujours été pour moi pedant ces années mon petit frére  de coeur. On ne s'est  pas encore revus mais un jour j'espère bien quon se reverra ainsi que toutes les filles.

 

Et en ce qui concerne ma mère adoptive, je n'ai pas encore reussi a lui parler de mes retrouvailles, mais j'espère un jour pouvoir lui dire que mon coeur est assez grand pour aimer mes deux mamans, aussi fort l'une que l'autre, et que c'est grace aux deux  si je suis encore  en vie aujourdhui et que j'ai la chance de pouvoir témoigner.

 

Céline, un grand merci pour tout ce que tu as fait  pour moi.

 

 

 

                                                                                                               kyllia




19/09/2005
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi