Christine, 34 ans, adoptée en Tunisie: un lourd secret de famille.

A 36 ans, j'ai découvert que j'avais été adoptée à  l'âge de 4

mois. Ma famille adoptive ne m'a jamais rien dit tout comme les autres

membres de ma famille. J'ai toujours eu des doutes sur mes origines, et

j'ai décidé de faire des investigations seule. Lorsque j'ai enfin

découvert la vérité, cela a été un choc. On m'a toujours dit que je

ressemblais à  mon père, ce qui en fait n'est pas vrai. Je me croyais

espagnole par ma famille adoptive, en fait je suis tunisienne. Du jour

au lendemain, je ne me suis plus reconnue dans le miroir, j'ai même eu

honte de moi, comme si j'avais quelque chose à  me reprocher. J'ai

toujours détesté le mensonge, et je me sens trahie.

Cela fait un an que je fais des recherches sur ma mère biologique qui

sont sur le point d'aboutir. Ma famille adoptive n'est toujours pas au

courant que je connais notre secret de famille. Je compte leur dire

lorsque j'aurais tous les éléments en ma possession, afin qu'on ne me

dise pas encore un gros mensonge.

Christine de Montpellier



06/04/2006
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi